Soutien aux salariés d'Alstom à Reichshoffen (67)

Lors de la Commission permanente du 26 février, le Groupe socialiste a déposé une motion de soutien aux salariés du site d'Alstom à Reichshoffen.

 

Invervention de Pernelle Richardot

Le texte de la Motion :

Le 19 février dernier, l’Etat a annoncé sa décision de recourir à des appels d’offre plutôt qu’à des contrats-cadres pour le renouvellement des trains intercités ou trains d’équilibre du territoire d’ici 2025.

 

Le Conseil Régional de la Région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine :

 

-          tient à rappeler que les trains d’équilibre du territoire (TET) et les trains intercités sont essentiels au rayonnement de notre territoire et indispensables aux habitants de notre Région car complémentaires aux offres TGV et TER ;

 

-          regrette que cette décision ait été prise sans concertation aucune et sans écoute des différents acteurs économiques et industriels, sans concertation avec les Régions, autorités organisatrices de transports ;

 

-          salue le rôle du Président de l’ARF et appelle l’ensemble des Présidents de Région à se mobiliser ;

 

-     considère que cette décision impactera directement ou indirectement quelques milliers d’emplois sur le site d’ALSTOM à Reichshoffen, dans un bassin d’emploi qui subit déjà, depuis de nombreuses années, une forte désindustrialisation, puisque si des mesures complémentaires ne sont pas entreprises cette décision pourrait provoquer une période de "creux" de charge de plusieurs mois qui affaiblira la santé économique du site de production d'Alstom Transport à Reischoffen. Un creux qui ne pourrait être que partiellement comblé que par des politiques volontaristes de l’Etat comme annoncé par le Premier Ministre  et des Régions.

 

Le Conseil Régional de la Région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine :

 

-          Apporte son soutien aux salariés de l’entreprise Alstom et à celui de l’ensemble des entreprises sous-traitantes qui sont dans l’incertitude depuis les annonces gouvernementales et les assure de sa détermination à tout mettre en œuvre pour préserver cet outil industriel et lui donner les moyens de poursuivre son développement."

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0