Démarche prospective : L'importance de faire Région ensemble

Pernelle Richardot (67) est intervenue sur la démarche prospective "Convergences Grand Est".

 

Le prononcé fait foi

 

"Monsieur le Président, chers collègues,

 

Nous savons l’importance de faire région ensemble et nous l’avons rappelé à de nombreuses reprises dans cette hémicycle.

Vous nous proposez dans ce rapport une démarche prospective qui réunirait une trentaine d’experts, de personnes qualifiées sous la Présidence de Monsieur Albertini.

 

Une telle démarche, pour le Groupe Socialiste, va plutôt dans le bon sens, reste quelques interrogations pour nous.

 

D’abord de faire attention ! Plus qu’une interrogation, c’est une remarque, que cette démarche prospective ne se transforme pas en usine à gaz. Il nous semblait que lorsque nous étions dans l’élaboration des schémas SRDEII, SRADETT, Schéma de mobilité, que nous étions déjà dans la prospective.

 

Ensuite, rappeler qu’il ne suffit pas de réunir les acteurs de nos territoires dans une salle pour faire de la co-construction, il faut engager un véritable dialogue avec les partenaires pour aboutir à un travail commun qui correspond mieux aux aspirations de nos territoires.

 

Il est aussi nécessaire que l’ensemble des habitants de nos territoires et les élus est un retour de ces différentes concertations en toute transparence. Ce n’est malheureusement pas toujours le cas, c’est pour cela que je me permets d’insister sur ce point.

 

Parce que nous vous demandons régulièrement depuis plus d’un an le bilan des anciens dispositifs des trois régions, nous souhaiterions qu’au départ de cette démarche prospective nous puissions commencer cette démarche en nous appuyant, en toute transparence, sur ces bilans.

 

Enfin nous attendons des précisions en matière de budget, notamment quant au montant qui seront consacrés à cette prospective. Vous indiquez dans ce rapport que cette démarche est originale, je tiens juste a dire, à titre anecdotique, qu’une telle démarche, avait déjà été entreprise par l’ancienne région Nord-Pas-de-Calais. Elle a créé en janvier 2008 un collège régional de prospective afin d’avoir une réflexion sur le futur de la région.

 

Je vous remercie".

Écrire commentaire

Commentaires: 0