Brigitte Vaisse : La Jeunesse l'avenir de notre Région

Brigitte Vaisse s'est exprimée sur les nouveaux dispositifs "Jeunesse"

Le prononcé fait foi

 

"Monsieur le Président, mes chers collègues,

 

J’ai toujours un peu le regret qu’on ait un regard sur les jeunes un peu interrogatif et attentiste. Que vont-ils être capables de faire pour devenir de bons citoyens, acteurs de la société et de la vie collective ?  Ils n’auraient plus envie de s’engager, de militer ou de prendre des responsabilités administratives ?

 

Je pense que la jeunesse ne demande qu’à comprendre le monde dans lequel elle vit, elle veut agir sur ce monde mais avec des outils et des moyens qui ne sont plus ceux que nous avons connus !


Ils se sont saisis sans hésitation et sans état d’âme des nouvelles formes de communication.


Une vidéo sur youtube a plus d’impact que n’importe quelle information sur un support classique.

 

Nos politiques publiques doivent s’adapter et prendre en compte les nouvelles formes d’engagement.

 

Nous n’avons pas à nous féliciter des politiques que le Conseil Régional met en œuvre pour le logement, la mobilité, le soutien à l’entreprenariat ou  en faveur de l’insertion professionnelle des jeunes ! Ce n’est que justice et solidarité entre génération. C’est de notre responsabilité.

 

Aujourd’hui nous allons voter un nouveau règlement de soutien à l’engagement des jeunes. Il n’y a pas à démontrer l’intérêt de tout engagement quel qu’il soit, pour celui qui accepte d’en relever le défi, qu’il soit jeune ou adulte d’ailleurs.

 

La démarche d’aujourd’hui s’inscrit dans une volonté partagée qui s’est déjà exprimée au niveau national par les dispositifs « fabrique d’initiatives citoyennes » ; « fonds d’expérimentation pour la jeunesse » et les « services civiques ».

 

Nous n’avons pas les détails des critères qui permettront de choisir les dossiers, ni la composition du comité de sélection.
L’opérationnalité de ce dispositif sera portée par le monde associatif qui devra accompagner les jeunes. Un très mauvais signal a pourtant été donné au monde associatif par la suppression de l’aide à « jeunesse en plein air ».

 

Ce dispositif nouveau, qui est dans la lignée de l’action des majorités précédentes, aura donc notre soutien.

 

Je vous remercie.  "

Écrire commentaire

Commentaires: 0