Jean-Marie Lalandre : Soutien régional au programme d’actions 2017-2018 des interprofessions forêt-bois

Jean-Marie Lalandre (88) est intervenu sur le soutien régional au programme d'actions 2017-2018 des interprofessions forêt-bois.

 

Seul le prononcé fait foi

 

"Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs,

 

Dès 2011, la Lorraine a mis en œuvre un programme élargi de contrats de filières douze filières ont été identifiées avec par exemple : la filière ESS, la filière Santé et biotechnologie, la filière Tourisme-attractivité, la filière matériaux et Mécanique, ... Et bien évidement celle de la filière Forêt, bois, ameublement.


Dans le Grand Est, la superficie boisée représente près de 12 % de la totalité de la forêt nationale. Le Chiffre démontre à lui seul l’importance de ce secteur économique, ici chez nous. En effet, il représente 8 800 entreprises et près de 55 000 emplois. Le chiffre d’affaires se situe à 11 milliards d’euros par an.


Le contrat de filière a pour ambition et pour objectifs :


-    de fédérer tous les acteurs de secteur ;
-    de pérenniser la ressource en soutenant une gestion durable, veiller à la replantation ;
-    d’optimiser la production, notamment en facilitant les conditions d’extractions des bois ;
-    de développer les marchés de la construction bois ;
-    de sécuriser l’approvisionnement des entreprises ;
-    de soutenir la recherche et le développement pour permettre de nouveaux débouchés.

 

Monsieur le Président, ainsi que vous l’indiquez dans l’annexe jointe, ce contrat de filière a été construit dans la continuité du contrat de filière bois de la Lorraine, en y adjoignant quelques dispositifs ciblés de la convention régionale d’objectifs en faveur de la forêt et du bois d’Alsace et plusieurs axes développés précédemment en Champagne-Ardenne.

 

Dès lors, convaincus hier et aujourd’hui, que nous soyons dans la majorité ou l’opposition et en cohérence avec nos convictions de détenir avec la filière forêt-bois, une filière d’excellence.


Nous aussi dans la continuité, nous voterons pour.


Je vous remercie de votre attention."

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0