Agir pour le pouvoir d'achat

 Retrouvez les 5 propositions du Groupe Socialiste, Républicain et Citoyen pour le pouvoir d'achat, la justice sociale et fiscale.


Posons des actes

Devant la situation actuelle du pays, et face aux revendications légitimes des Français concernant leur pouvoir d’achat et leur sentiment de déclassement, le Conseil Régional se doit d’agir et d'affirmer des actes forts en posant le pouvoir d’achat et la jeunesse comme priorités pour une justice sociale et fiscale.


Le Groupe Socialiste Républicain et Citoyen fait 5 propositions :


1.    Transports scolaires gratuits
Parce que l’école de la République doit être gratuite et que la scolarisation de ses enfants ne doit pas peser sur le pouvoir d’achat des familles, nous demandons la mise en place du transport scolaire gratuit sur l’ensemble du Grand Est, comme cela est déjà le cas en Meurthe-et-Moselle.

 

2.    Baisse des abonnements du TER
Devant le défi écologique qui est face à nous, nous devons agir pour que l’utilisation des transports en commun s’amplifie.  Parce que nous savons qu’une offre plus attractive attire de nouveaux usagers, nous demandons une baisse significative du prix du TER.

 

3.    Lycée 4.0 : Prise en charge de l’intégralité du coût des tablettes et ordinateurs.
Dans un souci d’égalité et de gratuité d’accès à l’éducation ainsi que de défense du pouvoir d’achat des familles, nous demandons la prise en charge intégrale, quelles que soient les filières, du matériel informatique pour les élèves des lycées 4.0.

 

4.    Mise en place d’un fonds mobilité pour les jeunes
Un des freins majeurs à l’accès et à la réussite durable de l’insertion sociale et professionnelle des moins de 30 ans est la mobilité. C’est encore plus vrai dans les territoires ruraux. Les besoins d’aide pour la mobilité sont multiples, des solutions existent mais elles sont parfois trop restrictives ou partielles. Nous proposons que le Conseil Régional finance et gère un fond pour favoriser la mobilité des moins de 30 ans, en cours d’accompagnement renforcé emploi/formation (mission locale, E2C, chantier d’insertion, CDD, Contrat d’apprentissage, stagiaire de la formation). Cela peut être un complément d’aide au permis, à l’achat d’un deux roues, d’un vélo, d’un abonnement de bus ou de train, etc… Cette aide viendrait en complément des dispositifs existants.


5.    Gel de l’augmentation de la taxe sur les cartes grises
Nous proposons de ne pas augmenter la taxe sur les certificats d’immatriculation, et de mettre un tarif unique à 39.66€ par cheval-vapeur.


Intervention d'Antoine Homé

Écrire commentaire

Commentaires: 0