Motion de Soutien aux AFPA et à leurs salariés

Brigitte Vaisse (57) a présenté notre Motion de soutien aux AFPA et à leurs salariés.


Intervention de Brigitte Vaisse


La Motion


Seul le prononcé fait foi

 

"Au moment où nous débattons de la formation professionnelle, les annonces de fermeture de 4 centres de formation en Grand Est, une relocalisation et la suppression, en conséquence, de presque 100 postes doit faire réagir et se positionner les élus régionaux du Grand Est.

 

Au niveau national, l’AFPA envisage la suppression de 1800 postes. Dans notre région, ce sont une centaine postes qui seront à terme supprimés. La fermeture de ces 4 centres (Thionville, Faulquemont, Romilly, Soultz) et la relocalisation du centre de Reims sont de mauvaises nouvelles pour les territoires, pour les salariés et pour les personnes qui sont en formation dans ces centres car ils seront désormais plus éloignés de leur lieu de formation, ce qui rend l’accès à la formation plus difficile. Au-delà de cela, la fermeture de centres de formations n’est jamais une bonne nouvelle au moment où le chômage demeure élevé.

 

Ces fermetures vont entraîner des difficultés personnelles pour les salariés de l’AFPA qui vont subir ces suppressions de postes, nous proposons à l’ensemble des élus du Grand Est d’exprimer leur soutien par cette motion."

 

Déposé par Brigitte Vaisse pour le Groupe Socialiste, Républicain et Citoyen

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 17
  • #1

    Capone (samedi, 15 décembre 2018 09:35)

    Bonjour, merci pour votre engagement pour un maillage territorial fort de réponse aux demandeurs d’emplois et aux personnes en reconversions sur des métiers en tension en Grand est. Sauvons l’Afpa en annulant ce projet de restructuration qui n’a pas de sens, la formation professionnelle est un investissement et non une variable au même titre qu’un EBE d’une entreprise du CAC40.

  • #2

    Harrat Nadia (samedi, 15 décembre 2018 10:12)

    Merci pour votre engagement.
    Le projet de réorganisation présentée par la Direction Nationale de l’AFPA va à contresens des engagements politiques et sociales des territoires. Il faut annuler ce projet de restructuration. La formation professionnelle est un investissement pas un coût !

  • #3

    KAELE Andji (jeudi, 20 décembre 2018 12:10)

    Bonjour,
    Je vous remercie pour votre soutien et pour votre engagement à la défense de l'AFPA, un des outils qui a contribué et contribue toujours à définir notre vivre ensemble dans un contrat social qui circonscrit le principe de solidarité dans les territoires. La formation professionnelle ne peut être définit comme un simple bien de consommation définit par le marché.
    La restructuration de l'AFPA se traduisant par le projet de réorganisation avec de fermetures des sites va accentuer l'inégalité d’accès à la formation pour celles et ceux qui sont éloigné de l'emploi. De plus, des centres spécialisés comme Thionville et Faulquemont dans la mécanique et la logistique disparaîtront du territoire mosellan voire de la région Grand-Est.
    "J'ai adressé une demande de rencontre au Président de l'exécutif au nom des salariés dont leurs sites font l'objet de fermeture dans ce projet de réorganisation de l'AFPA. A ce jour, je suis toujours dans l'attente de sa réponse. "
    Merci à votre groupe de nous avoir reçu et accordé le temps de parole.

  • #4

    RANIER (jeudi, 20 décembre 2018 13:45)

    La formation professionnelle n'est pas une marchandise . Ce n'est pas non plus une variable d'ajustement des budgets des conseils régionaux . Former les personnes les plus éloignées de l'emploi près de chez eux est un enjeu majeur. Merci pour votre engagement. Alain Ranier Délégué Syndical SUD FPA Alsace

  • #5

    HOAREAU Renaud (jeudi, 20 décembre 2018 14:56)

    Merci à vous pour l intérêt suscité pour la sauvegarde de nos centres ,des emplois et des stagiaires.

    Bien à vous ,cordialement.

  • #6

    thierry DELASSUS (jeudi, 20 décembre 2018 16:06)

    votre soutien me fais chaud au cœur! le combat à mené est légitime. faut-il rappeler que la formation n'est pas un cout mais une RICHESSE!

  • #7

    Renaud ANSELIN (vendredi, 21 décembre 2018 11:10)

    un grand merci pour votre soutien à l'AFPA
    en espérant que ce combat permettra de sauver cet outil de formation indispensable pour de nombreuses personnes en reconversion ou tout simplement ayant besoin d'acquérir les compétences à la pratique de leur premier emploi
    cordialement
    Renaud ANSELIN, Formateur automobile au centre AFPA de Yutz

  • #8

    HANTZ patrick (samedi, 22 décembre 2018 09:57)

    Merci à vous et à toutes les personnes en interne qui se battent pour lutter intelligemment contre une décision qui ne l 'est pas. Ce combat est juste car la formation professionnelle et un de ses outils l’AFPA permet depuis de nombreuses années à former et à redonner un travail et des richesses à des personnes qui n'en avaient plus.
    Les personnes aux commandes de cet outil qui sont concernés par les fermetures de centre vont se retrouver à leur tour hors du marché du travail en grossissant les listes de pôle emploi.
    Rien que cette aberration prouve que cette décision est un non sens et que les seules visions comptables à court terme et la mauvaise gestion d'une ex-association devenue EPIC ne font pas des projets de société.

  • #9

    Lionel PEROZ (mercredi, 02 janvier 2019 08:41)

    Bonjour,

    en tant que salarié AFPA je souhaitais vous remercier pour votre soutien et votre compréhension.
    Cordialement.

  • #10

    Nicolas Bihler (mercredi, 02 janvier 2019 17:48)

    Merci pour votre soutien et pour votre engagement.
    Une restructuration oui, mais surtout pas celle qui est envisagée. Le maillage territorial ainsi que les forces vives de l'Afpa doivent être conservés.

  • #11

    Brogly (jeudi, 03 janvier 2019 16:27)

    Un grand merci pour votre soutien.

  • #12

    LACROIX François (vendredi, 04 janvier 2019 13:56)

    Merci pour votre soutien !
    Pour votre information, une pétition intersyndicale AFPA CGT-CFDT-FO-SUD est mise en ligne:
    https://www.change.org/p/intersyndicale-afpa2018-gmail-com-oui-%C3%A0-des-formations-ouvertes-%C3%A0-tous-partout-en-france-non-%C3%A0-la-casse-de-l-afpa
    Merci de bien vouloir participer à sa diffusion!

  • #13

    Gérald (dimanche, 06 janvier 2019 20:07)

    Merci pour votre soutien.
    La fermeture d'autant de centres de formation est une véritable aberration, alors même que les entreprises sont confrontées à d'importantes difficultés pour recruter du personnel qualifié.

  • #14

    Benoit Gregoire (dimanche, 06 janvier 2019 21:25)

    Une grande pensée à vous mes ex collègues , qui subissez par ces fermetures l’incompréhension de nos politiques. On ne peut que constater le décalage entre la réalité de la vie professionnelle et nos dirigeants qui ne savent « naviguer » qu au travers de tableur Excel.
    Étant en contact quotidiennement avec des réparateurs automobiles, ces derniers cherchent désespérément des carrossiers, peintres et mécaniciens afin de développer ou transmettre leur savoir-faire.
    Ma passion pour le métier m a fait rejoindre l Afpa il y a plus de 15 ans.
    J en suis parti faute de professionnalisme des dirigeants, des moyens pédagogiques drastiquement anéantis et de voir l appauvrissement de la qualité de la formation.
    Bref un gâchis organisé !

    Bien à vous.

  • #15

    FIORINI (mercredi, 09 janvier 2019 12:52)

    Je tiens à vous remercier pour le soutien que vous avez apportée à L'Afpa et pour votre engagement. la formation professionnelle est un investissement pas un coût et elle permet à des personnes de trouver ou de retrouver un emploi.

    Bien à vous

  • #16

    BONNAREL Claude (mercredi, 09 janvier 2019 17:30)

    Merci pour votre intervention et votre soutien. Pour nous salariés de l'AFPA, ainsi que pour beaucoup de nos concitoyens, il est incompréhensible et inacceptable de voir cet outil performant, qui a permis de remettre en activité et de préparer aux métiers de demain de nombreuses personnes, être démantelé, détruit par nos responsables politiques qui par ailleurs prônent la formation pour tous et tout au long de la vie !!!
    Depuis sa création, l'AFPA a démontré son utilité sociale et son efficacité pour le retour à l'emploi. Oui, la formation est un investissement et non un coût.

  • #17

    Le justicier (jeudi, 10 octobre 2019 01:00)

    Des bons à rien c'est formateurs qu'on les mettent tous au chômage ses planqués et qu'on ferme tout les afpa juste bon à voler l'argent s'encraisser sur les contribuables ils flippent pour leur place de planqué oublier de ramener du café on fait que ça a l'afpa passer c'est journée à boire du café car formateur parti en vacances ou quand il et la il s'occupe pas de ses stagiaires