Réussir le post Fessenheim, une vitrine pour la France et l'Europe

Cléo Schweitzer (68) est intervenue sur le projet de territoire - notre ambition commune pour l'avenir du territoire de Fessenheim.


Intervention de Cléo Schweitzer


Seul le prononcé fait foi

 

" Pour commencer mon propos je voudrais dire notre satisfaction collective de pouvoir débattre enfin sur un rapport qui se projette sur l’après Fessenheim. On peut le dire, les années « fastes » du nucléaire sont derrière nous, les sommes délirantes envisagées pour le grand « carénage » ou d’éventuels nouveaux EPR ne sont plus compétitives face à l’essor des énergies renouvelables, l’efficacité et la sobriété énergétique qui, on ne le dira jamais assez, sont les volets d’un triptyque gagnant pour une transition énergétique réussie.  Il s’agit désormais de réussir le post-nucléaire en Alsace, et à travers elle, le post-nucléaire français et européen, et ce, dans toutes ses dimensions, de la gestion des déchets radioactifs à la transition énergétique en passant par la reconversion économique du territoire.

 

Tout ceci se passe dans un contexte d’explosion sociale multiforme qui nous rappelle que nous ne réussirons pas la transition écologique sur le dos des moins bien lotis.

 

Les bonnes intentions énoncées dans ce rapport ont donc l’obligation se traduire en actes qui devront répondre à la convergence des luttes pour le climat et l’environnement et le pouvoir d’achat.

 

S’agissant des projets et des groupes de travail, nous souhaitons une vision plus claire et nous renouvelons notre demande d’information tout comme nous souhaitons une plus grande implication des initiatives citoyennes et coopératives.

 

Enfin, il faut saluer l’approche transfrontalière de ce dossier à laquelle nous aurions aimé voir associer l’Europe qui par le biais des fonds structurels, est tout à fait pertinente en tant que partenaire dans le soutien de cette zone économique et sociale."

Écrire commentaire

Commentaires: 0