Budget Primitif : Innovation, Enseignement Supérieur et recherche

Brigitte Vaisse (57) est intervenue sur le Budget Innovation - Enseignement supérieur et Recherche. 


Intervention de Brigitte Vaisse


 

Seul le Prononcé fait foi :

 

"En préalable nous souhaiterions, à l’instar de la remarque du CESER, davantage de stabilité en matière de présentation budgétaire, ce qui favoriserait les comparaisons entre deux exercices. Nous avions constaté l’an dernier une baisse du budget et nous examinons aujourd’hui le dernier budget pour une année civile complète !

 

La stratégie que vous mettez en place sur l’innovation technique et industrielle est une stratégie de court terme, répondant certes à des urgences mais ne proposant pas une vision stratégique à long terme. Ou, comme le dit également le CESER, « une stratégie qui identifie, à la lecture du PB 2020, une vision opérationnelle qui pourrait s’articuler à une vision prospective plus développée » !

 

En janvier dernier, lors de l’examen du Budget primitif 2019, nous avons demandé qu’émerge un DATA CENTER régional, ressource d’avenir et outil indispensable pour l’Enseignement Supérieur et la Recherche et qu’on ne peut laisser aux seuls acteurs privés et marchands ! Vous avez entendu notre demande et nous nous en félicitons !

 

Je voudrais conclure sur le SRESRI en saluant le travail minutieux et conséquent mené, à votre demande, par Jean-Yves Le DEAUT. « Fixer un cap, éclairer le futur » résume –t-il

 

Nous serons attentifs sur la manière dont seront prises en compte et priorisées ses recommandations dans le Schéma annoncé ! (on attend toujours d’ailleurs un Schéma équivalent pour les transports). Priorité sur les coopérations et la mise en réseau des acteurs, simplification et lisibilité des dispositifs, surtout des efforts conséquents sur le numérique et les besoins de formation, soutien à l’immobilier oui mais soutien massif sur les chercheurs et l’intelligence humaine...

 

Le SRESRI sera donc l’élément central de la future politique du CR. Nous regrettons qu’il apparaisse seulement en 2020 alors que d’autres régions l’ont rédigé des 2017, voire 2018! Néanmoins, beaucoup d’incertitudes dans ce Schéma annoncé, par exemple lorsque vous parlez de l’évolution de certains dispositifs (ex soutien aux colloques et aux manifestations) mais sans plus de précisions !

 

Ne connaissant pas non plus ce que vous retiendrez des propositions du rapport de Jean-Yves Le DEAUT, nous nous abstiendrons sur ce rapport."

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0