Commission Permanente du vendredi 15 mai 2020

La crise que nous traversons est exceptionnelle de bien des façons, nous devons agir de manière efficiente et pragmatique.

Lors de la Commission Permanente du vendredi 15 mai, nous avons été force de propositions. Vous pouvez les retrouver ci-dessous.

 


Lutte contre la précarité #covid

Notre groupe a proposé à l'étude une aide spécifique aux familles des lyéens fragilisées par la fermeture des lycées et à l'arrêt de la restauration scolaire, des internats et donc des aides associées.



Dispositif chèques vacances

Si globalement, ce plan va dans le bon sens, il nous aurait paru pertinent que seuls deux critères soient retenus: le travail sans restriction, durant cette période de confinement, et les ressources.



TER

La circulation de 60% des trains, ne veut pas dire que chaque ligne est à 60% de fonctionnement. Soyons vigilants à ne pas créer une crise territoriale en plus de la crise sanitaire que nous connaissons.



Scolyte

Comme nous l’avons fait en mars 2019, avec notre demande de création d’un Fonds d’Aide Régionale exceptionnel au repeuplement des forêts communales et en décembre 2019 avec notre proposition d’un arbre par habitant, nous vous réitérons notre demande de soutien en direction de ces communes qui subissent de plein fouet les conséquences dramatiques de ces crises qui se succèdent.



Réouverture des Lycées #covid

La réouverture des lycées, c'est quand les équipes pédagogiques techniques et administratives sont prêtes.

La sécurité sanitaire des élèves et des personnels avant tout !

Nous demandons un diagnostic sanitaire général des établissements scolaires dans la perspective d'une rentrée sereine en septembre.



Business Act

Nous souhaitons que les élus soient pleinement partie prenante de cette réflexion. Car cette démarche qui va dans le sens d'une République décentralisée, ne doit pas être l'apanage des experts.

De plus nous avons rappelé la nécessité que chaque élu soit au même niveau d’analyse avant de prendre des décisions.



Point d’étape sur la Gestion de la crise sanitaire de la Région

Compte tenu, d’une part des dépenses nouvelles que la crise a engendré ( et que notre groupe approuve), et d’autre part des engagements que vous avez pris auprès de nos partenaires régionaux sur le maintien des aides promises malgré leur baisse , voire l’arrêt de leur activité, (ce qui est rassurant pour eux), tout le monde se doute qu’il faudra faire des coupes sombres dans certaines lignes budgétaires.



Écrire commentaire

Commentaires: 0