Budget régional

Décision Modificative 2 : la concrétisation des insuffisances des politiques de la majorité

Lors de la Séance Plénière du 24 novembre 2017, Antoine Homé (68) a donné la position du Groupe sur le Décision Modificative 2.

Nous alertons la majorité, séance après séance, sur les critères trop restrictifs des dispositifs, qui mettent en difficulté de nombreux acteurs de notre territoire.


La majorité régionale n’a pas pris la mesure des menaces qui pèsent sur les finances locales

Lors de la séance plénière du 20 octobre 2017, Antoine Homé s'est exprimé au nom du Groupe sur la la Modulation Régionale de la Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Énergétiques.

 

Le rapport a été préparé avant le projet de Loi de Finances, et on constate un décalage entre ce qui nous est dit et la réalité des faits.


L'importance de la contractualisation

Olivier Girardin est intervenu lors du débat d'orientations budgétaires pendant la séance plénière du 20 octobre 2017.

 

Il est nécessaire de travailler sur une vraie démocratisation de notre Région, pour « faire région ». afin de rendre service aux territoires et abandonner les revendications identitaires des uns ou des autres.


La Région est une collectivité de projet

Lors de la séance plénière du 20 octobre 2017, Julien Vaillant s'est exprimé sur le volet Formation ¨Professionnelle du débat d'orientations budgétaires.

 

Pour le Groupe socialiste, il a rappelé que l'approche technique  et centralisatrice de la majorité est certes utile pour conduire une administration,  mais est insuffisante pour faire vivre nos territoires.


Les orientations budgétaires font apparaitre les difficultés politiques de la Majorité à construire la Région Grand Est

Christophe Choserot s'est exprimé sur le volet Développement Économique du débat d'orientations budgétaires, lors de la séance plénière du 20 octobre 2017.

 

La majorité de droite doit fixer un cap, arrêter une stratégie pour être plus fort mais aussi plus proche de nos concitoyens.


Jean-Pierre Liouville retour sur la Commission Finances

Lors de la séance plénière du 20 octobre 2017, Jean-Pierre Liouville  s'est exprimé sur le débat d'orientations budgétaires en tant que Président de la Commission Finances.


Budget 2017 : C'est plus de moins

Lors de la séance plénière du 16 décembre 2016, Antoine Homé (68) a défendu notre position sur le Budget 2017.


Budget 2017 : pourquoi la Droite ne parle plus du Poids de la Dette ?

Lors de la séance plénière du 16 décembre 2016, Jacques Meyer (51) a abordé le budget 2017, et notamment la question de l'endettement de la Région.


Budget 2017 : La Gauche demande la répartition territoriale des aides par trimestre

Lors de la séance plénière du 16 décembre 2016, Jean-Pierre Liouville (57) s'est exprimé sur le Budget 2017 en tant que Président de la Commission Finances


Modulation de la TICPE : La Gauche responsable

Lors de la séance plénière du 21 octobre 2016, Christophe Choserot (54) a fait la démonstration que le Groupe Socialiste était un groupe d'opposition responsable et constructif.


Débat d'Orientations Budgétaires 2017

Le 21 octobre 2016, les élus régionaux ont débattu des orientations budgétaires 2017. Julien Vaillant (54) et Brigitte Vaisse (57) se sont faits porte-parole de la Gauche.


LA DM 2016 signe le désengagement de la Droite

La Décision Modificative concernant le budget 2016 signe le désengagement de la Droite de P. Richert dans les domaines économiques, touristiques, mais aussi culturels et sportifs ! 


Congrès des regions de France : un acte Majeur de la décentralisation

Le Groupe socialiste de la Région Grand Est Alsace Champagne-Ardenne Lorraine se félicite de l'avancée offerte par le Gouvernement qui redonne aujourd'hui aux régions les moyens d'agir au plus près des territoires.


Budget 2016 : Le compte n'y est pas !

Le 1er budget d’un mandat est emblématique de l’ambition que l’on se donne pour un territoire et ses habitants. Force est de constater que la Droite de Philippe Richert a raté son entrée en la matière ! Source d’inquiétudes pour l’avenir, ce budget 2016 est critiquable.


Non aux débats budgétaires rythmés par l'agenda du Congrés des Maires de France !

En préambule de la séance plénière du Conseil régional Grand-Est Alsace Champagne-Ardenne Lorraine du 30 mai 2016, Pernelle Richardot, co-présidente du Groupe socialiste, a pris la parole pour dénoncer la durée de la session dédiée au 1er budget de notre nouvelle région.


Orientations budgétaires 2016 : un manque de respect de P. Richert !

Lors de la séance plénière du 1er avril, le Groupe s’est exprimé sur les Orientations Budgétaires 2016 proposé par la majorité régionale de Philippe Richert. La majorité de Philippe Richert n'a pas su se situer au niveau qu’exigeait notre nouvelle région dans l’espace européen !