Nos valeurs

Question au Préfet de Bertrand Masson

Bertrand Masson (54) a interrogé le Préfet de la Région Grand Est sur les transports pendant la séance plénière du 24 novembre 2017.

Lors des assises nationales de la mobilité, la Ministre chargée des transports n'a pas indiqué ses intentions sur quelques grands dossiers régionaux qui méritent pourtant une attention soutenue de l’État.


Question au Préfet de Pernelle Richardot

Lors de la séance plénière du 24 novembre 2017, Pernelle Richardot (67)  a interrogé le Préfet de la Région Grand Est sur l'avenir de l’institution régionale par rapport aux discussions nationales sur l'Alsace.

Ces débats ne sont pas nouveaux, mais ils ne peuvent pas se faire dans des cercles de « sachants » autoproclamés.


Code de déontologie

Lors de la Séance Plénière du 20 octobre 2017, Pernelle Richardot a donné la position du Groupe sur le Code de Déontologie des élus de la Région Grand Est.

 

Nous voulons une nouvelle gouvernance de la Région Grand Est, qui permet entre autre un débat d'orientations budgétaires de plus de 70 minutes.


Répondre aux défis de nos territoires

Pernelle Richardot s'est exprimée suite au discours du nouveau Président de la Région Grand Est, lors de la Séance Plénière du 20 octobre 2017.

 

La Région Grand Est a besoin d'un véritable décloisonnement, n'ont pas d'empiler les dispositifs, les guichets, les schémas et les outils techniques. Et d’une ambition collective, d’une vision politique forte pour un territoire qui ne peut plus attendre.


Grand Est : La nécessité de l'unité

Lors de la Séance Plénière du 20 octobre 2017, Jean-Pierre Masseret  est intervenu lors de l'ouverture de la Séance.

 

Il est nécessaire d'avoir moins d’administration et plus de vision politique, si nous voulons être compétitif au niveau national et européen.


Fausse surprise et vraie improvisation

Retrouvez la réaction des élu-e-s de notre Groupe suite à la démission Philippe Richert de la présidence du Conseil Régional.


Le Gouvernement assèche les Territoires

Suite aux annonces du Premier Ministre, Edouard Philippe, lors du Congrès des Régions de France à Orléans, retrouvez la réaction des Présidents de Groupe socialiste régionaux.


Retour sur la Commission Permanente du 22 septembre 2017

Lors de la Commission Permanente, les membres de notre Groupe ont défendu et alerté la Majorité régionale sur plusieurs rapports (Emplois aidés, Nouvelle tarifications TER, ...)


Intervention liminaire

Pernelle Richardot (67) a introduit la séance plénière du 29 juin 2017 pour la Gauche. Voici son intervention.


le Groupe socialiste est force de propositions réalistes et responsables

Jean-Pierre Liouville (57) s'est exprimé sur la prorogation de la date limite de réception des dossiers en faveur des lycéens ou des étudiants ouverte pour l'année scolaire ou universitaire 2016-2017. 


La mixité est une dimension majeure de l’égalité Professionnelle

Lors de la séance Plénière du 28 avril 2017, Joëlle Barat (08) est intervenue sur le prix Régional pour l’égalité et la mixité.


Intervention liminaire

Pernelle Richardot (67) a introduit la séance plénière du 28 avril 2017 pour la Gauche. Voici son intervention.


Réaction du Groupe socialiste suite à la profanation de tombes

C’est avec effroi que le Groupe socialiste de la Région Grand Est a été informé de la profanation d’une quarantaine de tombes dans le cimetière juif de Waldwisse, en Moselle.


L'importance de faire Région ensemble

Lors de la séance Plénière du 24 mars 2017, Pernelle Richardot (67) est intervenue sur la démarche prospective "Convergences Grand Est".


Soutien à la Manifestation de l'Intersyndicale des agents de la Région

Antoine Homé (68) s'est exprimé sur les revendications de l'intersyndicale du Grand Est, lors de la session plénière le 16 décembre dernier.


Intervention liminaire

Pernelle Richardot (67) a introduit la séance plénière du 24 mars 2017 pour la Gauche. Voici son intervention.


démocratie participative : on ne naît pas citoyen, on le devient !

Julien Vaillant (54) a abordé la démarche de démocratie participative de la Région Grand Est, lors de la session plénière le 16 décembre dernier.


Richert bafoue les règles démocratiques !

Sous couvert de co-construction, la méthode Richert zappe le débat et le vote au sein de l’Assemblée Régionale. Cette méthode inacceptable, dénoncée par le Groupe socialiste du Grand Est, traduit les difficultés de Richert à contrôler les élus de sa Majorité et les divergences au sein de la Droite régionale.


M. Richert, il est temps de se mettre au Travail !

Déplorant un manque de débats et d’implication des conseillers régionaux de la majorité, le Groupe socialiste a demandé à P. Richert de définir clairement sa ligne directrice !

 

Il est essentiel que chaque élu-e puisse débattre pour défendre ses valeurs et faire des propositions. A quoi servent les élus régionaux s’ils ne peuvent participer à la construction des politiques régionales ? Ce n’est pas notre vision de faire de la politique !


Accueil des Refugiés : soyons dignes de la Republique des Droits de l'Homme !

L’annonce de la répartition des réfugiés, de Calais vers les différentes régions françaises, fait réagir. A Droite, les interventions de certains sont inqualifiables ! La Gauche du Grand Est condamne ces dérives électoralistes des barons de la Droite, et demande à P. Richert de prendre ses responsabilités !


Egalité Femmes - Hommes : La Région s'engage grâce aux élus de Gauche !

Lors de la séance plénière du 30 mai dernier, le Groupe socialiste a obtenu du Président de la Région Grand-Est qu’il engage une démarche volontariste d’égalité entre les femmes et les hommes !


Respectons la charte de l'élu local !

Bernard Stalter a été élu Président de la Chambre Régionale des Métiers, alors qu'il est Conseiller régional délégué à l’Artisanat, ce qui pose un problème de conflit d’intérêts.